Israël est-il le plus gros exportateur de drones au monde?

Si l’armée de l’air israélienne est réputée pour la qualité de ses pilotes et certains faits d’armes légendaires, il faudra bientôt compter également sur la puissance et l’efficacité de ses unités d’avions … sans pilotes. Selon le quotidien Haaretz, Israël serait d’ailleurs devenu le premier exportateur de drones au monde, en volume!

Le Heron, un modèle de drone très répandu

L’intérêt des forces armées israéliennes pour les drones date de la guerre de Kippour, lors de laquelle les armes anti-aériennes livrées à l’Egypte et à la Syrie firent d’importants dégâts au sein de l’armée de l’air, et coûtèrent la vie à de nombreux pilotes. Les premiers appareils font leur apparition lors de la guerre au Liban, en 1982. Conçus par IAI, les premiers Mazlats (petits avions sans pilote) étaient plus proches des modèles réduits que des drones multifonctions actuels. Ils remplissaient au départ des tâches de reconnaissance.

 

Haaretz

Trente ans plus tard, il faut reconnaître qu’Israël avait eu une vision stratégique sur l’évolution des modes d’engagement militaire, notamment en milieu de guérilla urbaine. Moins chers, plus souples et surtout exempts de coûts humains, les drones sont devenus les meilleurs amis des forces armées américaines et israéliennes, contrairement à la France qui paie aujourd’hui au prix fort le retard accumulé sur ces technologies.

Comme je le rappelais sur un récent article sur SiliconWadi, on distingue plusieurs types de drones, en fonction de multiples critères:

  • l’altitude à laquelle il peut opérer
  • la charge utile
  • la furtivité
  • la taille
  • l’endurance du drone
  • le type de mission auquel il peut répondre

La production de drones ne concerne pas uniquement le marché intérieur: Israël serait devenu le premier pays exportateur de drones: il en aurait vendu pour 4,6 milliards de dollars durant les huit dernières années, soit un peu moins de 600 millions dollars par an: c’est 10% du total des exportations militaires depuis Israël.

Vers quels pays? Principalement l’Europe (Allemagne, Pologne, Pays-Bas) et l’Asie (Inde, Azerbaïdjan), selon l’étude mentionnée par Haaretz. Les drones vendus équipent les forces armées des pays acheteurs, mais servent également dans certains pays pour des besoins de « police intérieure » et de surveillance du territoire. Peu sont consacrés à des besoins « civils ».

Haaretz

Plusieurs sociétés israéliennes se sont spécialisées dans la conception de drones: les principales sont IAIElbit SystemsEMIT. Elles s’appuient sur des sous-traitants qui développent systèmes, électroniques et commandes de vol pour ces appareils hors du commun.

Ces entreprises seront présentes au prochain salon aéronautique du Bourget, pourquoi ne pas aller y faire un tour et découvrir l’avenir de l’aviation militaire?

Les entreprises israéliennes seront au salon aéronautique du Bourget

 

A propos de Herve Kabla

Directeur général de l'agence Be Angels, blogueur sur hervekabla.com et auteur des livres Les médias sociaux expliqués à mon boss et Médias sociaux et B2B, Hervé collabore également au site SiliconWadi.fr..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*