Source : https://www.polytechnique.edu/fr/content/le-tech-trip-emmene-les-etudiants-de-lecole-sur-la-scene-tech-disrael

Organisé par l’association étudiante X’Sraël, le Tech Trip a proposé aux étudiants de l’École Polytechnique de partir à la découverte de l’environnement d’innovation technologique d’Israël. Quarante-deux étudiants ont participé au voyage qui s’est déroulé du 20 au 27 février 2022..

Les participants au Tech Trip sur les terrasses baha’ies près de Haïfa

Imaginé en premier lieu pour permettre aux étudiants de l’École Polytechnique d’explorer la scène tech de la région Gush Dan autour de Tel Aviv notamment, le Tech Trip a inclus des visites d’entreprises établies telles que IAI (Israel Aerospace Industries) et des start-ups israéliennes à succès telles que Fintica AI et NanoDrop. Les participants au voyage ont également pu découvrir l’Institut Weizmann des Sciences, une université de recherche multidisciplinaire de classe mondiale qui entretient des collaborations de recherche avec l’Ecole polytechnique, et i24NEWS, une chaîne de télévision d’information en continu internationale basée en Israël. 

L’association étudiante X’Sraël de l’École Polytechnique a organisé le Tech Trip pour permettre aux étudiants de découvrir notamment l’industrie technologique israélienne et l’écosystème dynamique des start-ups du pays. « Avec le Tech Trip, l’association X’Sraël invite les étudiants de l’École Polytechnique à découvrir la culture et l’histoire de la région, mais souhaite leur présenter avant tout la ‘start-up nation’, comme l’on surnomme Israël depuis quelques années », souligne Elsa Bismuth, étudiante en Bachelor à l’X, qui fait partie des organisateurs. 

Le groupe de quarante-deux participants a décollé le 20 février 2022 et était composé d’étudiants des différents programmes de l’École Polytechnique : Cycle Ingénieur, Programme Bachelor of Science et programmes de Master en Science & Technologie (MSc&T). 

Pour Diana-Elizabeth Jimenez Bejarano, étudiante du programme MSc&T « Internet of Things: Innovation and Management » de l’École, le Tech Trip était une « expérience très enrichissante. Les conférences étaient instructives et les paysages magnifiques », raconte-t-elle avec enthousiasme. « J’ai particulièrement apprécié les visites d’i24News et de Magen David Adom [l’organisation nationale israélienne de services médicaux d’urgence et de services de sang], car celles-ci ont permis d’acquérir une connaissance plus approfondie des deux institutions, des technologies qu’elles utilisent et de l’objectif intrinsèque pour lequel elles œuvrent », ajoute-t-elle. 

La photo montre les participants au Tech Trip devant l’antenne de Magen David Adom à Jérusalem

Considérée comme l’une des métropoles les plus influentes du monde sur le plan technologique, Tel-Aviv compte de nombreuses start-ups dans divers domaines. La part des start-ups dans les « deep tech » – technologies basées sur des percées scientifiques et techniques – est très importante et en augmentation. Attirées par le phénomène de « start-up nation », de nombreuses sociétés internationales établies ont ouvert des bureaux locaux et se sont installées dans la région également. 

Les participants au Tech Trip ont eu l’occasion de rencontrer plusieurs fondateurs et dirigeants de start-up. David Smadja, CEO d’iSlit, était l’un d’entre eux. Cette start-up deep tech propose aux ophtalmologistes un outil avancé basé sur l’intelligence artificielle pour améliorer le diagnostic lors des examens à la lampe à fente. « Le domaine des applications médicales m’intéresse particulièrement et j’ai trouvé la conférence de David Smadja très enrichissante. C’était très intéressant de voir comment un sujet très académique peut être développé et aboutir à la fondation d’une start-up », explique Tudor-Gabriel Mocioi, un étudiant du programme Bachelor of Science de l’École Polytechnique qui a participé au voyage.

Les participants ont assisté aussi à plusieurs conférences sur des sujets très différents. Ils ont notamment pu rencontrer David Harari, distingué par le prix Israël en 2011 pour le développement des premiers drones, et le professeur Azaria Rein, chef du service de cardiologie pédiatrique du centre médical Hadassah. Le professeur Rein a parlé aux étudiants de l’association à but non lucratif Un cœur pour la paix qu’il a cofondée en 2005. En partenariat avec le centre Hadassah, une équipe de cardiologues israéliens et palestiniens fournit gratuitement des soins et des traitements aux enfants palestiniens souffrant de cardiopathies congénitales. « Des toutes les conférences géniales auxquelles nous avons assisté au cours de notre voyage, c’est la présentation du professeur Rein sur l’association ‘Un cœur pour la paix’ qui m’a le plus impressionné. J’ai une très grande estime pour le travail et l’engagement de ce médecin », raconte Emeric Jammes qui étudie dans le programme Bachelor of Science de l’École.

Une rencontre amicale avec les anciens élèves de l’École Polytechnique en Israël était également au programme. L’événement a eu lieu au siège d’EDF Renewables Israel à Herzliya et a rassemblé plus de 20 anciens élèves de l’École Polytechnique résidant en Israël, des promotions X64 à X17. Était notamment présent David Levy (X08), ambassadeur de l’AX (l’association des alumni de l’X) en Israël et vice-président de X-Israël, groupe des polytechniciens amis d’Israël. Les anciens ont pu échanger avec les participants au Tech Trip, notamment sur la vie quotidienne en Israël et sur leur expérience professionnelle dans le pays.

Catégories : X-Israel

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.