Pendant son déplacement en Israël du 6 au 8 septembre 2015, le ministre français de l’économie, de l’industrie et du numérique, Emmanuel Macron, s’est rendu au Technion, Institut Technologique d’Israël à Haïfa, le 6 septembre 2015.

Lors de cette visite, un accord de coopération entre les accélérateurs de l’École Polytechnique et du Technion a été signé par Jacques Biot, Président de l’Ecole Polytechnique, et le Pr. Peretz Lavie, Président du Technion. Outre le Pr. Peretz Lavie, Jacques Biot a également rencontré le Pr. Wayne Kaplan, Vice-Président pour la Recherche, et le Pr. Boaz Golany, Vice-Président pour les Affaires Extérieures. Pour en savoir plus, voir le communiqué de l’Ecole Polytechnique.

A cette occasion, en lien avec l’Ambassade de France, le Groupe X-Israël avait rassemblé les Polytechniciens présents en Israël : une vingtaine de Polytechniciens ont assisté à l’événement (étudiants au Technion, Polytechniciens résidant en Israël, chefs d’entreprises et institutionnels de la délégation du ministre…).

Jacques Biot et les Polytechniciens se sont retrouvés en fin d’après-midi au Lycée Franco-Israélien de Mikvé-Israël à Holon, où le ministre est intervenu devant les Français vivant en Israël. Mikvé-Israël fut la première école d’agriculture fondée en terre d’Israël, en 1870 à l’initiative du Français Charles Netter. C’est là que Theodore Herzl a rencontré le Kaiser Guillaume II en 1898.

Au cours de ce voyage, Jacques Biot  a également rendu visite à l’Université Hébraïque de Jérusalem, où il a notamment rencontré l’équipe de Yissum, société de valorisation de l’Université, visité le Harvey M. Kreuger Family Center for Nanoscience and Nanotechnology dirigé par le Pr. Dany Porath, et rencontré le Pr. Isaiah Arkin, VP Recherche, et le Pr. Menahem Ben-Sasson, Président de l’Université. Ce premier contact pourrait déboucher sur de futures collaborations scientifiques ou académiques, à la mise en œuvre desquelles le Groupe X-Israël est prêt à contribuer.

Au cours de son séjour en Israël, le ministre a aussi visité le salon DLD Innovation Festival. Théo Hoffenberg (1980) a reçu une longue visite d’Emmanuel Macron sur le stand de sa société, qui a lancé une nouvelle application gratuite pour iOS et Android, Reverso Context, traduisant en contexte des mots et des expressions, et qui vient de rajouter l’hébreu et le russe aux 8 langues majeures déjà couvertes.

IF


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *